Daredevil
Avocat et super-héros




Description

Il est avocat le jour chez "Nelson & Murdock" avec son meilleur ami Franklin Nelson. La nuit, il devient le super-héros Daredevil. Il possède une ouïe, un odorat, une force et une agilité incroyablement développés. Bien qu'il soit aveugle, son sens radar lui permet de se diriger et d'éviter le moindre obstacle. Inlassablement, cet être torturé arpente les rues de New York à la poursuite de criminels en tout genre qu'il ne peut punir au tribunal.

Histoire du personnage

Après la mort de sa mère survenue alors qu'il avait 6 ans, Matt fut élevé par son père. Celui-ci avait promis à sa femme mourante de prendre soin de leur fils. Se prenant pour un raté, il obligea Matt à ne pas suivre son exemple et le poussa à faire des études pour devenir avocat ou médecin. Un jour, Matt fut victime d'un accident en voulant sauver un vieil homme qui allait être écrasé par un camion. Dans l'accident, des déchets radioactifs bombardèrent le garçon qui perdit la vue, mais développèrent ses autres sens à un niveau surhumain, et le dotèrent d'un sens radar qui remplace sa vue. En s'entraînant, il est devenu un véritable athlète. Après l'assassinat de son père, il fit la promesse de mettre ses qualités physiques au service du bien sous le nom de Daredevil, tout en défendant la justice en tant qu'avocat. Au début, Il eut cependant du mal à maîtriser ses pouvoirs et fut alors aidé par Stick, un homme qui apprendra également à Elektra à se battre. Plus tard, le meurtrier de son père mourut d'une crise cardiaque à la suite d'une poursuite avec Daredevil.

Créateurs du personnage

         Daredevil a été crée par Stan Lee et Bill Everett et a été inspiré d'une bd éponyme crée par Don Rico et Jack Binder en 1940, où le héros, baptisé Bart Hill, n'était pas aveugle (mais muet, du moins au début de la série) ; pour l'anecdote, la revue Daredevil comportait les aventures de Nightro, qui, lui, était aveugle, mais son costume était presque le même.

         Bill Everett est rapidement parti du titre, remplacé bientôt par Wally Wood, Bob Powell ou John Romita. C'est avec Gene Colan que la bande trouve sa véritable identité, entre soap-opéra (Matt Murdock s'invente un frère jumeau, Mike, pour dissimuler son identité secrète) et drame. Stan Lee pousse l'aspect comédie, alors que Gene Colan développe le réalisme. Gene Colan restera de longues années, aidé notamment du scénariste Gerry Conway. Se succèderont Steve Gerber, Jim Shooter, Roger Mc Kenzie (scénario) et Bob Brown, Carmine Infantino ou encore Gene Colan (dessins).

         En 1979, Frank Miller rejoint le scénariste Roger McKenzie, puis reprend seul les rênes de la série, pour en faire un polar très sombre et très psychologique. Frank Miller propulse l'ancienne série B aux sommets des ventes et Daredevil devient alors un personnage culte. Le scénariste réutilise le Kingpin (le Caïd), super-vilain de seconde zone apparu dans la série Spider-Man, pour en faire l'ennemi juré de Daredevil. On lui doit aussi la touche "ninja" avec la création du personnage de Stick et surtout celui d'Elektra, première des "bad girls", à la fois amantes et ennemies, qui jalonneront la vie de Matt Murdock. Enfin, il casse l'image lisse de Daredevil en dévoilant son profond côté névrosé (convaincu d'une mise en scène, il ira jusqu'à déterrer le cadavre d'Elektra). Du coup, la succession, assurée par le scénariste Denny O'Neil, sera difficile, et Frank Miller reviendra, cette fois-ci accompagné du dessinateur David Mazzucchelli, pour l'histoire "Born Again", désormais légendaire. Ann Nocenti et John Romita Jr développeront la symbolique chrétienne, Dan Chichester et Lee Weeks orienteront la série vers plus d'action…

         Joe Quesada, fraîchement devenu responsable éditorial de la collection Marvel Knights, relancera Daredevil, qu'il confie au cinéaste Kevin Smith. Relancée, la série connaît un grand succès au début des années 2000 avec l'équipe Brian Michael Bendis et Alex Maleev, qui laissent sans doute l'une des meilleures périodes du titre. Brian Michael Bendis s'attache plus à Matt Murdock qu'à son alter-ego super-héros et les apparitions de Daredevil en costume se font plus rares. De plus, il remet à nouveau en jeu l'identité secrète de Daredevil qui est à nouveau dévoilée par les médias. Cette fois-ci, Murdock ne peut trouver une parade sûre et beaucoup de gens sont persuadés de la véracité de l'information. Lassé par les méfaits des gangs, Daredevil devient même le nouveau Caïd et impose ainsi sa loi dans Hell Kitchen pour en faire un quartier sûr.

         Depuis, le tandem composé de Ed Brubaker et Michael Lark assure la relève et plonge à nouveau le héros dans une des périodes les plus noires de son existence.